Sélectionner une page

Levure De Bière Pour La Barbe : Le Guide Ultime

Vous savez que la barbe est un indispensable chez l’homme aujourd’hui, et vous cherchez par tous les moyens de vous faire pousser la barbe plus vite. Vous avez certainement déjà entendu parler de l’huile de ricin, mais souhaitez aller plus loin et vous avez découvert la levure de bière. Dans les quelques lignes qui suivent, nous allons voir ensemble pourquoi la levure de bière est souvent recommandé pour développer sa barbe rapidement.

La levure de bière, c’est quoi ?

La levure de bière est considérée comme un des membres de la famille probiotique. Elle est constituée des organismes vivants qui ont des effets bénéfiques sur l’organisme humain. La levure de bière se présente comme une matière vivante qui rassemble des champignons microscopiques. Elle est particulièrement riche en vitamines, en minéraux et en oligo-éléments essentiels. Les principes actifs contenus dans ce produit offrent des effets thérapeutiques inégalables, notamment dans le secteur de la cosmétique.

LES 3 SECRETS DE LA POUSSE DE VOTRE BARBE

Pourquoi la levure de bière développe la barbe ?

La levure de bière est en partie constituée d’un ensemble de vitamines B qui stimule la synthèse de la kératine. Cette dernière se présente comme une protéine qui compose la fibre capillaire à plus de 95%. Cela permet aux poils de barbe de se renforcer, d’accélérer leurs croissances et de prolonger leurs cycles de vie.

On y trouve également des minéraux et des protéines qui agissent sur le taux de testostérone. La testostérone étant l’hormone qui joue un rôle important pour le développement des poils.

Les vitamines B contenus dans la levure de bière

Comme évoqué précédemment, la levure de la bière renferme un grand nombre de vitamines du groupe B :

Les vitamines B1 (thiamine)

La quantité de la vitamine B1 enregistrée dans la levure de bière est en général comprise entre 5 et 10 mg pour 100 g. Cela varie en fonction du milieu dans lequel les souches du champion ont été prélevées.

Les vitamines B3 (nicotinamide)

Également appelée niacine ou nicotinamide, la vitamine B3 est aussi présente en quantité suffisante dans la levure de bière. Sa teneur est de 36 mg pour 100 g. Cette vitamine a pour rôle principal d’améliorer la circulation sanguine. Il s’agit d’un élément essentiel à la croissance des poils. De même, la vitamine B3 participe à la régulation des hormones liées au stress.

Les vitamines B5 (acide pantothénique)

La vitamine B5 contenue dans la levure de bière a une grande action positive sur la résistance des poils. De même, elle participe au bon déroulement du métabolisme des protéines (indispensables à la croissance des poils). La vitamine B5 lutte aussi contre le stress (facteur essentiel du blocage de la pousse rapide de la barbe). En général, la levure de bière en contient environ 7,2 mg par 100 g.

Les vitamines B8 (biotine)

La biotine se présente comme un supplément indispensable pour les personnes désirant faire repousser les poils de la barbe. En effet, elle permet de pousser les poils afin que vous ayez une belle barbe. Étant la variante inactive de la levure de bière, elle présente l’avantage d’être conséquent (c’est-à-dire 0,4 mg pour 100 g). 

Les vitamines B9 (acide folique)

Également appeler acide folique, la vitamine B9 se retrouve dans la levure de bière. Sa quantité moyenne est estimée à 3900 g pour 100 g. Les folates (vitamine B9) sont indispensables à la division cellulaire. Elle participe aussi au renforcement et à la réparation des poils abîmés. 

Les vitamines B sont également très réputées pour promouvoir la croissance et la division des différentes cellules du corps. De même, elles sont constituées des kératinocytes et mélanocytes. La formation du poil de la barbe s’effectue à partir de l’assemblage de ces 2 types de cellules. Elles se multiplient par la division cellulaire au sein des follicules pileux. 

En général, les kératinocytes sont ceux qui durcissent pour former la tige du poil. Cependant, les mélanocytes sont responsables de la production de la mélanine. Il s’agit notamment d’un pigment responsable de coloration des poils. En consommant la levure de bière, vous apportez un supplément en vitamines B. Ainsi, vous favorisez la division cellulaire, ce qui stimule la synthèse de kératine. Cette dernière est considérée comme le principal constituant de la tige, ce qui prolonge le cycle de vie de chaque poil. 

L’action des protéines et minéraux sur la pousse rapide de la barbe

Pour rappel, la levure de bière possède une grande quantité de protéines, soit près de 55% de son poids total au niveau de la variante sèche. Ce sont des éléments indispensables qui influent positivement sur le flot de testostérone des hommes. En consommant la levure de bière, vous bénéficiez d’une grande quantité de protéines. Ces nutriments permettent de stimuler la production considérable des hormones de la pousse du poil. 

La levure de bière se présente comme un gros apporteur de minéraux. Le zinc contenu dans les souches de champignons a des effets très bénéfiques pour l’organisme. En effet, il est très connu scientifiquement pour avoir un impact notoire sur la testostérone. Les études réalisées par les experts en cosmétiques ont démontré qu’une alimentation pauvre en zinc ne permet pas d’avoir une bonne production de l’hormone masculine responsable de la virilisation.

LES 3 SECRETS DE LA POUSSE DE VOTRE BARBE

La levure de bière a des effets secondaires ?

La levure de bière n’a pas d’effets secondaires systématiques. En revanche, il est possible que vous soyez allergique ou dans une position qui déconseille l’utilisation de la levure de bière.

La levure de bière est très fortement déconseillée si vous :

  • Êtes immunodéprimé
  • Prenez des antidépresseurs
  • Avez une maladie inflammatoire de l’intestin

Si vous n’êtes pas concerné par ces points, alors veillez lors de l’utilisation de la levure de bière à ne pas être allergique. Pour le déterminer, voici les symptômes :

  • Troubles de la digestion
  • Diarrhée
  • Vomissement
  • Réactions cutanées
  • Asthme
  • Pâleur

Si l’un de ces symptômes fait son apparition pendant la cure de levure de bière, nous vous conseillons d’arrêter.

En cas de doute, consultez un professionnel de la santé.

Levure de bière pour la barbe : comment l’utiliser ?

Il y a deux façons d’utiliser la levure de bière, soit orale (voie interne) ou alors locale (voie externe). Libre à vous de choisir celle qui vous convient le mieux.

Utiliser la levure de bière pour la barbe de façon orale

La levure de bière peut se trouver sous plusieurs formes : comprimé et poudre.

Prenez un grand verre d’eau avec le comprimé, ou mélanger deux cuillères à soupe de poudre dans un demi-verre d’eau.

Répétez ce procédé pendant la durée de la cure, soit deux mois maximum.

Veillez à ne pas dépasser 2000 mg, ou 3000 mg dans un cadre de régime sportif ou de carences.

Utiliser la levure de bière pour le barbe de façon locale

Cela se traduit par l’application d’un masque à base de levure de bière sur le visage.

Pour ce faire, mélanger deux cuillères à soupe de levure de bière en poudre avec de l’eau tiède. Vous obtiendrez une pâte que vous pourrez appliquer sur la zone ciblée. Laissez reposer pendant une dizaine de minutes, puis rincez avec de l’eau.

Répétez ce procédé entre 1 et 4 fois par mois.

En somme, la levure de bière est particulièrement constituée des micro-organismes vivants qui ont des effets très bénéfiques sur les hommes, notamment la pousse rapide de la barbe. Pour impacter positivement sur l’amélioration de la barbe, chaque élément constituant les vitamines du groupe B joue un rôle crucial. De même, la levure de bière renferme aussi des protéines et minéraux. Ceux-ci sont capables d’impacter positivement la production de la testostérone. Il s’agit de l’hormone responsable de la virilité de l’homme, spécifiquement celle qui est à l’origine de l’apparition des poils de barbe.

Développez votre barbe avec CATALYSEUR
LES 3 SECRETS DE LA POUSSE DE VOTRE BARBE

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *