SĂ©lectionner une page

Testostérone Pour Faire Pousser La Barbe : Le Guide Ultime

La pilositĂ© d’une personne varie en fonction de plusieurs facteurs, notamment la testostĂ©rone. La croissance de cette hormone et celle de la barbe sont Ă©troitement liĂ©es. En effet, un taux de testostĂ©rone faible aura un impact nĂ©gatif et peut ralentir le dĂ©veloppement des joues au niveau des joues et du menton. Quelles sont les astuces Ă  prendre en compte pour booster naturellement la testostĂ©rone et amĂ©liorer la croissance de la barbe ?

DihydrotestostĂ©rone : un mĂ©tabolite de la testostĂ©rone indispensable Ă  l’apparition de la barbe

La dihydrotestostĂ©rone est considĂ©rĂ©e comme un des mĂ©tabolites biologiquement actifs de la testostĂ©rone. Elle est Ă©galement perçue comme la forme active de cette hormone. En effet, la production de la testostĂ©rone (aussi appelĂ©e hormone masculine) survient pendant la pĂ©riode fƓtale (avant la naissance). De mĂȘme, cette hormone est par ailleurs produite Ă  partir de l’ñge de la pubertĂ©.

La testostĂ©rone est produite par les ovaires et testicules respectivement chez la femme et l’homme. Étant une hormone androgĂšne, elle est Ă  l’origine de l’apparition des caractĂšres masculins d’une personne. Il s’agit notamment du dĂ©veloppement :

  • Des organes gĂ©nitaux (virilitĂ©) ; 
  • De la pilositĂ© ;
  • De la mue de la voix ; 
  • Etc. 

Comme Ă©voquĂ© prĂ©cĂ©demment, la dihydrotestostĂ©rone est un mĂ©tabolite issu de la testostĂ©rone. Elle est de plus connue sous le nom de l’androstanolone. Ce mĂ©tabolite est responsable :

  • Du dĂ©veloppement des parties gĂ©nitales ; 
  • De la croissance des poils pubiens ; 
  • De la croissance des poils de la barbe. 

La dihydrotestostĂ©rone se manifeste diffĂ©remment chez les individus de type masculin. Elle est particuliĂšrement liĂ©e Ă  leur patrimoine gĂ©nĂ©tique. À titre illustratif, si le pĂšre ou grand-pĂšre ne possĂšdent pas de barbe, il sera difficile pour leurs enfants d’en avoir. La dihydrotestostĂ©rone s’exprime Ă©galement de façon variable, notamment en fonction de la maniĂšre dont les gĂšnes rĂ©agissent. Bien que le taux d’androstanolone soit identique chez 2 personnes, l’ampleur de la pousse de la barbe peut varier. Cependant, sachez que la prĂ©sence de la dihydrotestostĂ©rone se manifeste en gĂ©nĂ©ral par une forte apparition de barbe chez les hommes.

Par ailleurs, les hormones influent sur le cycle de vie des poils de barbe. Il en est de mĂȘme pour leur Ă©paisseur. En gĂ©nĂ©ral, les hommes atteignent leur pic hormonal entre 25 et 30 ans. C’est pendant cette pĂ©riode qu’apparait le potentiel maximum de pilositĂ© faciale.

Comment la testostĂ©rone favorise-t-elle la croissance de la barbe ?

De prime abord, vous devez savoir qu’une personne imberbe ou ayant une barbe clairsemĂ©e ne possĂšde pas toujours un taux de testostĂ©rone bas. De mĂȘme, le fait d’augmenter le taux de cette hormone permettra de pousser un peu plus loin l’apparition de la barbe. En effet, la pilositĂ© et la croissance du poil varient en fonction de plusieurs facteurs. Le plus important est l’aspect gĂ©nĂ©tique. C’est prĂ©cisĂ©ment ce dernier qui dĂ©termine le nombre de follicules pileux et la longueur maximale des poils Ă  avoir.

Cependant, il est important de prĂ©ciser que la testostĂ©rone joue un rĂŽle crucial dans la croissance de la barbe. Comme Ă©voquĂ© plus haut, la dihydrotestostĂ©rone constituant (DHT) cette hormone participe au dĂ©veloppement du poil. Plus le taux de DHT est Ă©levĂ©, plus la pousse des poils sera Ă  la hausse. De mĂȘme, le taux Ă©levĂ© de DHT participe Ă  la rĂ©duction des cycles de croissance du poil (anagĂšne, cĂ©togĂšne et tĂ©logĂšne). Il faut donc en dĂ©duire que toute personne ayant un faible taux de testostĂ©rone aura probablement une croissance de barbe plus lente.

Comment booster le taux de testostĂ©rone et amĂ©liorer la pousse des poils au niveau des joues ?

Aujourd’hui, il existe plusieurs maniĂšres pour augmenter le taux de testostĂ©rone et faire pousser la barbe naturellement. Les mĂ©thodes artificielles doivent ĂȘtre ignorĂ©es puisqu’elles peuvent avoir des consĂ©quences nĂ©fastes sur l’organisme. Il n’est donc pas recommandĂ© de prendre le risque de les utiliser pour avoir une belle barbe.

Changer de diĂšte

Pour avoir une belle barbe naturellement, il faut changer quelques habitudes. Cela commencera notamment par l’assiette. En effet, certains aliments doivent ĂȘtre privilĂ©giĂ©s que d’autres. Cependant, cette pratique est spĂ©cifiquement recommandĂ©e Ă  toute personne qui ne suit pas un rĂ©gime particulier ou de problĂšme de santĂ©.

De mĂȘme, il est important que vous mangiez suffisamment. En effet, vous devez ingĂ©rer un grand nombre de calories. À ce niveau, l’idĂ©al serait d’opter pour les complĂ©ments alimentaires. Ceux-ci regorgent plusieurs nutriments pouvant vous offrir une bonne hygiĂšne de vie et amĂ©liorer ainsi la pousse des poils. Vos apports quotidiens doivent ĂȘtre absolument mesurĂ©s, car vous ne devez pas accumuler 25% de protĂ©ines en excĂšs. Un excĂ©dent de protĂ©ine participe Ă  la baisse du taux de testostĂ©rone. Par ailleurs, il ne faut pas nĂ©gliger Ă©galement les autres nutriments tels que :

  • La vitamine A ; 
  • La vitamine B ; 
  • La vitamine E ; 
  • Les lipides ;
  • Les glucides ;
  • Etc. 

VoilĂ  autant de nutriments pouvant vous permettre d’augmenter votre taux de testostĂ©rone. Par consĂ©quent, cela vous permettra d’avoir une barbe naturelle.

Les aliments à éviter pour augmenter le taux de testostérone

Comme Ă©voquĂ© prĂ©cĂ©demment, certains aliments contiennent des nutriments favorisant l’augmentation du taux de testostĂ©rone. Ce qui favorisera considĂ©rablement la pousse des poils de barbe. Cependant, il y en a d’autres que vous devez Ă©viter totalement, car ceux-ci entravent la pousse des poils de la barbe. À titre illustratif, il peut ĂȘtre citĂ© le soda, la menthe, l’alcool, etc.

Quelques conseils pour faire pousser un peu plus loin votre barbe

Pour avoir une belle barbe, il faut nĂ©cessairement suivre quelques conseils. Voici quelques-uns d’entre eux :

  • Avoir une bonne hygiĂšne de vie ; 
  • Exfolier la peau sous la barbe : pour y arriver, l’idĂ©al serait de faire usage d’une brosse Ă  barbe de qualitĂ© en poils de sanglier. De cette maniĂšre, vous serez en mesure d’exfolier les peaux mortes. Ce qui stimule au maximum les follicules pileux et la circulation sanguine. 
  • Se masser la barbe : en utilisant une brosse ou un peigne Ă  barbe, vous serez en mesure de masser vos poils. 
  • Appliquer une huile Ă  barbe de qualitĂ© : l’huile Ă  barbe est considĂ©rĂ©e comme un des meilleurs soins pour la bonne pousse des poils. En appliquant rĂ©guliĂšrement ce produit sur les joues, vous favorisez considĂ©rablement la croissance de votre toison. 
  • Tailler la barbe rĂ©guliĂšrement : de nombreuses personnes pensent que le fait de tailler la barbe constitue un frein pour son dĂ©veloppement. Ce n’est absolument pas le cas. En effet, vous ne devez pas raser puisque l’objectif Ă  ce niveau est d’entretenir la forme de sa toison et de tailler les pointes.

En somme, la testostĂ©rone est une hormone exprimant la virilitĂ© de l’homme. Elle est constituĂ©e d’un mĂ©tabolite (appelĂ© dihydrotestostĂ©rone) responsable de la croissance des poils. En augmentant le taux de la testostĂ©rone dans l’organisme, vous participez Ă  l’abondance de la barbe.

LES 5 SECRETS DE LA BARBE par Birecut
LES 3 SECRETS SUR LA POUSSE DE BARBE par Birecut
QUIZ par Birecut

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *